Comprendre la mémoire par ses trous

Les travaux de la célèbre neurologue montréalaise Brenda Milner portant sur le patient HM ont transformé, à partir des années 1960, notre compréhension de la mémoire en démontrant qu’il y avait plusieurs mémoires associées avec des chemins d’apprentissage différents.

La poursuite de ces questions par des chercheuses et chercheurs du monde entier et l’introduction des techniques d’imagerie à partir des années 1980, ont permis de confirmer le lien étroit et bidirectionnel entre la mémoire et le cerveau : alors qu’on savait depuis longtemps que la structure d’un cerveau peut affecter la mémoire, on a découvert aussi que les activités de mémorisation continuent de façonner le cerveau durant toute notre vie. Le lien entre la structure physique qu’est le cerveau et notre conscience, qui s’appuie fortement sur notre mémoire, s’avère donc, chaque jour, un peu plus serré qu’on ne le croyait auparavant.

Notre invitée poursuit dans la lignée de la professeure Milner. Isabelle Rouleau est neuropsychologue, professeure en psychologie et directrice du centre de services psychologiques à l’Université du Québec à Montréal. Combinant une carrière de clinicienne et de chercheuse, elle s’intéresse aux multiples facettes de la mémoire.

Écoutez l’émission ici :

MP3 - 26.3 Mo

Diffusion

Cette émission sera diffusée à Radio VM le jeudi 12 janvier à 13h00 et en rediffusion le samedi 14 janvier à 16h00.

L’émission sera également disponible en téléversement sur cette page et en baladodiffusion sur la page Université de Montréal de iTunes U à partir du dimanche 15 janvier.

Merci à la Fondation familiale Trottier et aux Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.

Image : Neil Conway